Action d’ambassadeur : mission d’enseignement et développement de la coopération en Bulgarie

M. Pascal DUPEUX, ambassadeur de l’Université Claude Bernard Lyon 1, a effectué une mission à l’Université des Technologies Alimentaires de Plovdiv en Bulgarie du 25 avril au 1er mai 2014.

Sa mission avait pour objectifs de rencontrer des étudiants, donner des cours au sein de la filière francophone de l’Université des Technologies Alimentaires et  de faire le point sur la coopération.

L’Université des Technologies Alimentaires de Plovdiv accueille onze étudiants de Lyon 1 en stage de fin de DUT.

Pascal DUPEUX (à droite) et les étudiant(e)s actuellement à Plovdiv, avec leurs tutrices ou tuteurs

Ainsi, M. Pascal DUPEUX a pu rencontrer ces étudiants, leurs tuteurs, la nouvelle responsable administrative des Relations Internationales (Erasmus et filière francophone) Lora IVANOVA ainsi que le coordinateur pédagogique de l’échange Georgi DOBREV.

« Ces diverses rencontres se sont bien passées. C’est un moment important, puisque j’ai eu l’occasion non seulement d’échanger avec les étudiant(e)s mais aussi leurs tuteurs et tutrices. » raconte Pascal DUPEUX.

L’ambassadeur de l’Université Claude Bernard Lyon 1 a également assuré six heures de cours. Deux heures en première année sur le thème de la découverte du secteur agroalimentaire français ainsi qu’une présentation de l’Université Claude Bernard Lyon 1, de l’IUT de Bourg-en-Bresse et des opportunités de mobilités au sein du département GB IAB. En quatrième année, ce sont des cours de communication professionnelle en langue française qu’il a donnés.

Les interventions de Pascal DUPEUX se font au sein de la filière francophone. Il explique : « Suivre un cours en langue française donné par une personne de langue française, c’est le sens premier de mon intervention auprès des étudiant(e)s bulgares. »

Il ajoute : « Le fait de travailler à l’international comporte plusieurs intérêts. Interculturel en premier lieu, même si le contenu est le même que l’on donne en France  on ne l’aborde pas de la même manière. On parle de sujets relatifs à la France mais il faut les resituer dans un contexte bulgare. C’est aussi un enrichissement personnel et professionnel car cela nécessite une certaine remise en cause de soi. Au final, c’est aussi une façon d’enrichir son parcours professionnel et personnel, tout en travaillant pour son institution. C’est une démarche gagnant/ gagnant à tous les niveaux. »

En plus de sa mission d’enseignement, M. Pascal DUPEUX a fait le point sur les échanges, notamment sur les besoins pédagogiques pour les mobilités entrantes ou sortantes à venir.

Il a également programmé avec les deux responsables du Centre de Réussite Universitaire de Plovdiv, Maria DOUCHKOVA et Valentina DOBREVA, la mise en place, de manière opérationnelle pour la rentrée 2014, des modules de formation à distance en e-Learning.

« Le e-learning a plusieurs avantages. Il permet d’enrichir la palette de contenus des cursus bulgares et français. Le e-learning est aussi un bon levier pour favoriser, mais aussi préparer voire accompagner, les mobilités entrantes et sortantes. C’est également une manière de préfigurer ce que l’on pourrait appeler des projets d’e-coopération universitaire, qui plus largement pourraient s’inscrire dans des dispositifs tels que la double diplomation ou la délocalisation de formations par exemple. C’est donc un autre volet de la construction de ce grand espace universitaire européen voulu par l’Union Européenne. »

Comme M. Pascal DUPEUX, bénéficiez du soutien de la Direction des Relations Internationales pour promouvoir Lyon 1 lors de vos actions internationales : salons, conférences, accueil de confrères, mission à l’international…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *