Aides à la mobilité

Rien ne doit vous empêcher d’oser l’international ! Profitez des bourses de mobilité et suivez les cours de langue mis en place par la DRI.

Les bourses de mobilité

  • Bourses d’exception

  1. Critères d’attribution : Les bourses d’exception sont attribuées aux étudiants par leurs composantes. Les étudiants les plus méritants et les plus dynamiques sont récompensés.
  2. Montant : Le montant de la bourse d’exception s’élève à 1500€.
  3. Durée : La durée minimum du séjour est de 12 semaines.
  • Allocations Relations Internationales
  1. Dates des candidatures : Les allocations RI peuvent être attribuées pour une mobilité internationale dans le cadre de la formation (semestre ou année) ou dans le cadre d’un stage. Deux sessions pour faire acte de candidatures:
    • 1ère session en juin pour un départ au second semestre de l’année universitaire en cours (ex : juin 2013 pour un départ en janvier 2013
    • 2ème session en octobre pour un départ au premier semestre de l’année universitaire en cours (ex : octobre 2013 pour un départ en août 2013)
  2. Critères d’attribution
    • Ne pas avoir de bourses (de la Région Rhône-Alpes ou du Ministère)
    • Être inscrit en Licence ou Master
    • Ne pas partir dans le pays d’origine
    • Ne pas faire un stage rémunéré (436.05€ net par mois)
  3. Montant : 100€ par semaine
  4. Durée : La bourse sera délivrée de 4 à 24 semaines

Les cours de langues

Cours

La Direction des Relations Internationales de Lyon 1 organise des cours de langues pour aider les étudiants qui ont un projet de mobilité internationale.

Chinois, anglais, allemand, espagnol, italien ou encore portugais… toutes les demandes des étudiants trouvent une réponse.

À noter, la mise en place du tutorat depuis avril 2013. La Direction des Relations Internationales se charge de mettre en contact les étudiants désirant pratiquer une langue étrangère et qui sont candidats à la mobilité avec un étudiant dont c’est la langue maternelle, le tuteur. Le candidat à la mobilité et le tuteur s’engagent à se rencontrer 15 heures .

Le candidat à la mobilité doit : s’exprimer dans la langue étrangère pour laquelle il s’est inscrit, préparer à l’avance les points qu’il veut aborder avec le tuteur (points de grammaire, vocabulaire, culture…).

Le tuteur doit : corriger les erreurs, apprendre du vocabulaire et des expressions du langage courant, donner des informations pratiques sur son pays pour faciliter l’arrivée du candidat à la mobilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *