Rencontre avec Libertine MAN, médecin cambodgien

12077285_624016391071126_1298717054_nDans le cadre de la coopération entre l’Université Claude Bernard Lyon 1 et l’Université des Sciences et de la Santé de Phnom Penh, trois médecins cambodgiens ont reçu leur Diplôme de Formation Médicale Spécialisée, lundi 5 octobre 2015 au Domaine Rockefeller de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Retour sur cet évènement en photos et rencontre avec Libertine MAN.

« Je suis venu à Lyon pour faire mes études en chirurgie Urologie en tant que Faisant Fonction d’Interne.

Ce qui est très difficile, pour moi, c’est l’ambiance  et le système de travail en France qui sont complètement différents de notre pays. Au Cambodge, à l’hôpital, on n’a pas de système informatique comme en France. Il faut donc prendre beaucoup du temps pour s’adapter et s’intégrer dans ce système.

Concernant la vie quotidienne, on a découvert un nouveau climat. La nourriture et la culture sont également différentes mais cela ne nous pose pas beaucoup de problèmes.

Après un an en France, je trouve  cette façon de travailler merveilleuse et très bénéfique pour les patients. Je suis très content parce que j’ai beaucoup appris de cette expérience. La France est un très bon terrain de stage pour les futurs médecins qui ressortiront bien formés et compétents.

Quand je vais rentrer chez moi, je vais appliquer tout ce que j’ai appris ici pour améliorer la situation de santé de mon pays. Par contre, au Cambodge, nous manquons de matériel moderne mais on s’efforce de trouver des solutions pour résoudre les problèmes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *